Le Congo et l’Angola préoccupés par l’insécurité persistante de la Centrafrique

EMEUTE A LA MAISON D'ARRET DE NGARAGBA

Le ministre congolais des Affaires étrangères de la Coopération, Jean Claude Gokosso, et son homologue angolais, Georges Chikoti, ont fait part de leur vive préoccupation au sujet de l’insécurité persistante en Centrafrique, en dépit du déroulement pacifique de l’élection présidentielle dans ce pays.

Les deux ministres s’exprimaient lors d’une séance de travail tenue mercredi à Brazzaville sur les
questions d’intérêt sous régional et régional.

« Nous sommes obligés d’échanger sur le problème de la Centrafrique. Ce pays frère se trouve dans un état d’insécurité et d’instabilité depuis des décennies. Face à cette tragédie qui persiste, si nous ne coalisons pas nos efforts et nos actions pour aider ce pays frère, il va sombrer dans l’abime», a notamment déclaré Jean Claude Gakosso.

Pour sa part, le ministre angolais des Relations extérieures, Georges Chikoti, tout en soulignant que les chefs d’Etat du Congo et de l’Angola contribuent ensemble pour régler la majorité des problèmes sur le continent africain, a insisté sur l’opportunité qu’il a eue de discuter avec son homologue congolais.

En dehors du continent, les deux ministres ont passé en
revue l’excellente relation bilatérale entre les deux pays, liés par l’histoire et par le sang au regard des actions qui a toujours jalonné leur parcours.

APA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s