Centrafrique: »La RCA et le Tchad sont deux pays et un seul peuple »,a déclaré Déby

Drapeaux Centrafricains et Tchadiens

Drapeaux Centrafricains et Tchadiens

Jeudi 10 novembre 2016, le Président centrafricain, Faustin Archange Touadera a effectué un voyage éclair au Tchad pour s’entretenir avec son homologue tchadien, Idriss Deby Itno. Il a rappelé que la République Centrafricaine et le Tchad sont « deux pays et un seul peuple ».

Après la prise du pouvoir en 2013 par la rébellion Séléka et les atteintes perpétrées par les combattants de ce mouvement armés sur la population civile, les ressortissants tchadiens surtout musulmans étaient la cible des miliciens anti-Balaka. Le Tchad était contraint de les rapatrier et son contingent de la MISCA.

Après le retour à la légalité constitutionnelle, l’axe Ndjamena-Bangui se réchauffe, et Idriss Déby Itno, actuel Président en exercice de l’Union Africaine ne cesse d’être consulté par le pouvoir centrafricain pour la stabilisation de ce pays.

Ainsi, répondant à la question d’un journaliste sur les rumeurs de bruits de bottes qui circulent à Bangui, le Président Idriss Deby Itno a déclaré que  »  si la RCA est enrhumée, le Tchad le sera aussi ».

Sur ses contributions pour la stabilité de la Centrafrique, le Président tchadien a rappelé que « la RCA et le Tchad sont deux Pays et un seul peuple » il a fait remarquer que  » la RCA a connu ce que nous avions vécu, une histoire tumultueuse que le Tchad a connu pendant longtemps avant d’ajouter que « l’expérience du Tchad est une expérience amère, mais fort de cette expérience, nous pourrons apporter notre contribution désintéressée, une contribution sans agenda à notre frère le Président qui vient d’être élu, à nos frères et sœurs Centrafricains pour qu’ils arrivent à vivre dans la paix et la fraternité, nous n’avons pas le droit de laisser la RCA, d’oublier la RCA, où abandonner la RCA. Certains ont dit beaucoup de contre vérité sur le Tchad ».
Sur les accusations de contribuer à la déstabilisation de son voisin du sud, Idriss Deby Itno a souligné que « le Tchad n’a aucun agenda sur la RCA, il n’a aucun intérêt de voir la RCA dans un désordre, car ses désordres vont toucher directement le Tchad ; l’instabilité en RCA va toucher directement le Tchad ». Pour lui, le premier « pays qui a intérêt à ce que la RCA retrouve la paix c’est le Tchad parce que nous avons une histoire commune et nous avons les mêmes peuples.

Le Chef d’Etat tchadien est revenu sur ses contributions en faveur de la paix en Centrafrique et a annoncé la tenue à Libreville d’un « Sommet Extraordinaire des Chefs d’Etat de la CEMAC et de la CEEAC sur la Centrafrique »Pour lui, « Il n’y a pas deux voix, il n’y a pas deux solutions : c’est aux Centrafricains d’être conscients de leur responsabilité dans ce désordre, d’abandonner définitivement la voie de la violence et renouer avec la stabilité et la paix dans une réconciliation sincère de cœur ».
Le Tchad a nommé un nouvel Ambassadeur en Centrafrique après la fermeture de son Ambassade en 2014. La stabilité de la RCA semble avoir une solution à Ndjamena, estiment des observateurs. Pour d’autres, par ce retour, le Tchad voudrait pacifier sa frontière sud qui pourrait servir à des groupes hostiles à son régime.Zobesso

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s