COP 21: L’Afrique et l’Accord de Paris

FORETAdopté par les délégués de plus de 90 nations à la 21ème Conférence des parties (COP 21), l’Accord de Paris est un plan d’action mondial ambitieux visant à lutter contre les changements climatiques. Mais qu’est-ce que cela signifie concrètement pour l’Afrique ? Les trois grandes réalisations peuvent se résumer ainsi:

Un accord équilibré et ambitieux aux fins de l’adaptation et de l’atténuation : sous la direction du Groupe des négociateurs africains, les pays africains ont milité avec succès en faveur d’un accord équilibré qui se préoccupe autant de l’atténuation des changements climatiques que de l’adaptation aux changements climatiques, s’éloignant ainsi du Protocole de Kyoto, qui mettait principalement l’accent sur l’atténuation.

L’adaptation est cruciale pour les pays africains qui sont largement tributaires du secteur agricole et sont les plus petits émetteurs de CO2 à l’échelle mondiale. L’Accord exhorte également tous les pays à identifier leurs besoins d’adaptation, et soumettre des plans et priorités, qui seront appuyés par les pays développés.

L’Initiative concernant l’adaptation, les pertes et les dommages sur le continent africain jouera un rôle crucial dans la collaboration internationale en matière d’adaptation, comme cela est indiqué dans l’Accord. L’expression « pertes et dommages » se rapporte aux pertes et dommages irréparables causés aux territoires, espèces, ressources, etc. par les changements climatiques.

L’accroissement du financement de la lutte contre les changements climatiques par les pays en développement et la différenciation des responsabilités : l’Afrique représente moins de 4 % des émissions de CO2 au niveau mondial, et a besoin de ressources importantes pour s’adapter à une situation climatique dont elle n’est pas responsable. Les besoins d’adaptation du continent ont été estimés entre 7 et 15 milliards de dollars par an d’ici à 2020 et pourraient passer à 50 milliards de dollars d’ici à 2050.

L’Accord de Paris recommande vivement que les pays développés augmentent l’aide financière équilibrée (tant en termes d’atténuation que d’adaptation) qu’ils fournissent aux pays en développement, et appelle les pays développés à respecter leur engagement s’élevant à 100 milliards de dollars américains par an à l’appui des pays en développement.

Le renforcement des capacités et le transfert des technologies : Le Groupe africain a milité avec succès pour la création d’un Comité de renforcement des capacités qui aidera à définir les besoins et actions qui s’imposent pour atteindre les objectifs des contributions nationales bénévoles, les mesures post 2020 que les pays ont l’intention de prendre en vertu de cet Accord pour lutter contre les changements climatiques. Cela reste en deçà de la position du Groupe qui préconisait que le mécanisme de renforcement des capacités relèverait du Fonds vert pour le climat, qui financerait et appuierait directement les besoins des pays en développement en matière de renforcement des capacités.

Si l’Accord de Paris englobe les principales priorités africaines, comme cela est indiqué ci-dessus, les modalités de sa mise en œuvre nécessiteront des discussions de suivi entre les pays africains et les partenaires.

En outre, les promesses d’appui des initiatives nationales et régionales concernant notamment la lutte contre la disparition du Lac Tchad ; la grande muraille verte visant à prévenir la progression de la désertification au Sahara et au Sahel ; l’adaptation, la perte et les dommages en Afrique ; l’énergie renouvelable en Afrique nécessiteront un suivi et une coordination adéquats.

Une feuille de route 2015-2020 visant à préparer la mise en œuvre de l’Accord en Afrique est également nécessaire. Elle doit se concentrer sur les processus et les activités de mobilisation des ressources des contributions nationales bénévoles.

www.undp.org

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s