Eliminatoire –CAN 2017 : Le Centrafrique leader provisoire du Groupe B

Fauves de Bas-OubanguiEn gagnant les Bareas dans leur tanière de Bangui, lundi 28 mars 2016 les Fauves de Bas-Oubangui  prennent temporairement les commandes.

Auteur d’un match nul heureux à l’aller (1-1) jeudi dernier à Majunga (Madagascar), le Centrafrique croit encore à sa chance de qualification par sa courte victoire sur les malgaches (2-1) cet après-midi dans sa mythique stade de 20.000 places pris d’assaut par plus de 25.000 supporters. Par ce succès à la 4e Journée des éliminatoires de la CAN 2017, l’équipe centrafricaine (7 points) rafle temporairement la première place du groupe B en attendant le duel R.D.Congo (7 points) – Angola (4 points) demain à Luanda. Tandis que, les malgaches avec deux points au compteur sont loin d’une qualification.

Les Fauves ont mouillé le maillot devant des Bareas combatifs :

C’est une équipe remaniée avec l’absence de leur portier G. Lembet, et des défenseurs K.Youga et T. Kethevoama que les Fauves ont abordé la rencontre devant des malgaches qui croient à leur victoire.

Profitant du manque de cohésion des  centrafricains en attaque et une défense fébrile, les insulaires ouvrent la marque à la 35e minute grâce à Faneva Ima, joueur de Créteil-Lusitanos (D2 France). Dans les gradins, les nerfs des supporters très exigeants sont gonflés. Luciano Ray Djim, un ancien Fauve dans sa lecture du match estime que   » la vivacité et le jeu en mouvement des malgaches posent problème
… l’équipe centrafricaine n’exploite pas ses atouts physiques et la force de frappe des attaquants qui en position peuvent faire mal. Tout reste à faire, mais pas facile! « 

         En seconde période, les Fauves reviennent avec de meilleures intentions. Le buteur et joker Moussa Liman fait son entrée sous l’ovation du public. Il booste l’attaque. Sur un coup-franc, Salif Keita par un jeu de tête met les deux équipes à parité à la 53e minute. Les centrafricains imposent leur rythme aux visiteurs. Moussa Limane, auteur du but égalisateur à Majunga, s’affirme comme sauveur des centrafricains une deuxième fois en marquant le but de la victoire (65e minute). A 25 minutes de la fin, le Centrafrique mène 2-1 et conforte sa chance pour la CAN 2017. Le score pourrait être plus lourd si les Fauves étaient réalistes devant le but adverse.

         Qui de Centrafrique, la R.D.Congo et de l’Angola ira au Gabon en 2017 ? Un match nul entre les Panthères et les Palancas Negras confortera le Centrafrique.

Fleury Agou

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s