Centrafrique: Des tirs d’armes perturbent la douceur de la nuit

SELEKAAlors qu’il était interdit de sortie du territoire, l’ancien chef rebelle Abdoulaye Hissein a été arrêté en fin d’après-midi à l’Aéroport Bangui Mpoko et conduit dans les locaux de la Section de Recherche et d’Investigation (Gendarmerie), rapporte M.Jean-Baptiste Koba. Il devait être présenté le lendemain, mercredi 16 mars au Doyen des Juges.

Mais cette arrestation n’est que de courte durée, car le lieu de sa détention a été assailli à 21 heures par des hommes lourdement armés qui ont libéré le prévenu. Interpellé au téléphone, M. Abdoulaye Hissein a déclaré au correspondant de France 24 à Bangui, Anthony Fouchard, qu’il « répondrais pas aux sollicitations de la justice actuellement car autorités pas légitimes. J’attends nouveau gouvernement ».

Pour beaucoup d’observateurs, cet acte constitue une enième impunité et loi de kalach qui devront être combattues par le nouveau pouvoir qui prendra ses fonctions dans les prochaines semaines. Un signal fort pour le désarment des groupes armés.

F.Agou

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s