Centrafrique: Retour progressif au bercail d’anciens réfugiés

50ff99356Certains Centrafricains qui se sont réfugiés au Cameroun  depuis le déclenchement de la crise militaro politique en décembre  2012, reviennent progressivement dans la Nana Mambéré. C’est  le cas du  village Lambi-Pont, situé à 200 km de la ville de Bouar, dans la sous préfecture d’Aba que plusieurs réfugiés ont déjà regagné.

Plusieurs réfugiés centrafricains au Cameroun ont opté pour le retour dans leurs villes respectives.  Massa Sani, délégué des retournés a indiqué que leur retour est facilité par la cohésion sociale qui devient une réalité dans cette partie du pays « Tous les retournés ont été bien accueillis par la population de Lambi-Pont  qui est en majorité chrétienne. Elle même avait réclamé le retour des réfugiés. Beaucoup ont repris leurs activités et le muézin de la mosquée de la ville appelle à la prière  5 fois par jour  », a t-il expliqué.

Le commandant de brigade de la gendarmerie d’Aba, Adjudant Guerembringa Fulbert, se réjouit de la volonté de la population de laisser les autres rentrer « Je suis fière de la cohésion sociale qui revient au village Lambi-Pont. C’est un modèle pour les autres régions », a apprécié le commandant.

C’est depuis le déclenchement de la crise militaro politique en décembre 2013, que certains Centrafricains des deux communautés se sont réfugies au Cameroun fuyant les exactions des groupes armés non conventionnels.

rjdh.org

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s