Knowdys accompagne les investisseurs dans la nouvelle Centrafrique

Faustin Archange Touadera,futur Président de Centrafrique

Faustin Archange Touadera,futur Président de Centrafrique

La République Centrafricaine a un nouveau président. Faustin Archange Touadéra, a été élu avec plus de 62% des suffrages face à Anicet-Georges Dologuélé. La tenue du second scrutin présidentiel, sans heurt ni accroc, témoigne de la volonté des Centrafricains de renouer avec la paix.  Une aubaine pour les investisseurs ?

Un marché lucratif pour les professionnels du risque

L’instabilité politique et l’insécurité ont fortement impacté l’attractivité de la République Centrafricaine. Un nombre impressionnant de bailleurs de fonds, d’investisseurs internationaux et d’opérateurs économiques africains ont ainsi déserté le pays durant les 36 derniers mois. Toutefois, le pays demeure un marché prospère pour les industriels du risque (tels que les acteurs du security business) et de l’action humanitaire (à l’instar des agences onusiennes).

« L’envolée des demandes de profiling de dirigeants montrent l’intérêt porté à ce pays. Face aux demandes récurrentes des multinationales, les batailles ne sont pas prêtes de s’estomper au sein de l’establishment local » souligne Guy Gweth, fondateur de Knowdys Consulting Group, le n°1 du conseil en intelligence stratégique en Afrique.

Des potentialités largement sous exploitées

La terre centrafricaine est fertile. À cheval sur deux zones climatiques (équatoriale au sud et soudano-sahélienne au nord), la République Centrafricaine bénéficie de conditions propices à l’agriculture vivrière et de rente, à la sylviculture, à l’élevage, à la chasse et à la pêche. À lui seul, le secteur agricole génère plus de la moitié du Produit Intérieur Brut. Les principales ressources sont le coton, le café, le palmier à huile, le tabac et la canne à sucre. Dans le domaine vivrier, le manioc est la culture la plus importante, couvrant 10% des terres cultivables.

Le sous-sol centrafricain est l’un des plus riches au monde mais demeure inexploité. Les activités extractives (0,6%) restent en-deçà des capacités qu’offrent le pays. La production minière essentiellement artisanale se limite à l’exploitation de l’or et du diamant extraits à Lobaye, Mambéré Kadei, Mbomou et Haut Mbomou. Pourtant, d’énormes gisements ont été mis à jour révélant la présence d’uranium, de lignite, de fer, du cuivre, le calcaire et du pétrole. Pour ne prendre que ce dernier exemple, la prospection pétrolière a révélé cinq champs pétrolifères, à cheval sur la frontière tchadienne : la zone de Doba Dosea Salamat, (d’une superficie de 55 500 km2) a un potentiel prouvé de 1 000 000 de barils/jour et laisse espérer cinq fois plus.

KCG soutient l’audace d’un changement radical en République Centrafricaine

Knowdys Consulting Group entend soutenir le développement de l’économie centrafricaine et encourage les investisseurs étrangers à exploiter le formidable potentiel économique du pays. À cet effet, le n°1 de l’intelligence économique en Afrique propose d’accompagner les groupes nationaux et internationaux dans leur recrutement de ressources humaines à hauts potentiels (dirigeants, cadres, experts).

Depuis 2007, KCG propose des études de marché et de due diligence à forte valeur ajoutée. Le groupe facilite notamment l’implantation locale de ses clients (formalités administratives et aide à l’installation) et développe, en collaboration avec eux, des stratégies offensives (conquête de nouveaux marchés, gestion des risques interculturels, veille et intelligence économique) pour le développement de leurs activités sur le continent africain.

www.africadiligence.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s