Centrafrique : Leçon de démocratie par les sœurs Sondah Bouih

Josiane Sondah Bouih

Josiane Sondah Bouih

Reine Prudence Sondah Bouih

Reine Prudence Sondah Bouih

Les lampions sont éteints sur les élections présidentielles, mais les leçons ce suffrage nous édifient toujours.

Deux sœurs centrafricaines résidentes en France ont décidé de soutenir les candidats de leurs choix à la présidentielle. Josiane Sondah Bouih est militante de l’Union des Rénovateurs Centrafricains de A.G.Dologuelé, par contre Reine Prudence est partisane du nouveau Président de la République, F.A Touadera. Sur les réseaux sociaux ou dans les campagnes de proximité en Centrafrique ou en France, chacune d’elle par sa politique de communication a courtisé les électeurs pour qu’ils votent en faveur de son candidat.

            Après leur contradiction politique, essence de la démocratie et la proclamation provisoire du résultat par l’Agence Nationale des Elections, Reine Prudence Sondah Bouih a adressé une lettre à  Josiane pour la félicité, tout en saluant leur militantisme et dévouement pour le Centrafrique.

Voici le contenu du message:

Lettre ouverte à ma sœur

  » L’opposition aide au bonheur car elle aide à se définir par rapport à l’autre. Chacun n’est jamais autant lui-même que lorsqu’il défend ses propres valeurs.  » (Pascal Duret, sociologue)Lettre ouverte à ma sœur,La politique peut être un sujet de discorde car il passionne. Je veux tout simplement te dire que nous partageons, à la base, toi et moi, beaucoup de principes et avons des valeurs communes qui nous ont été inculquées par nos parents et notre environnement familial et amical. Cependant, nous avons toi et moi, des idées différentes sur la façon de les mettre en application. Nous nourrissons indéniablement toutes les deux, la même passion : celle de participer au développement de notre pays en opérant des choix. Certes, nous sommes deux sœurs avec des idéaux et des combats à l’opposé, et nous avons mené toi et moi , corps et âme, durant les élections visant à élire un président à notre cher pays, le Centrafrique, un combat à la hauteur de nos espérances et nos convictions déclinées à travers les programmes de nos candidats respectifs, issus des résultats du premier tour. Les résultats des élections présidentielles issus du deuxième tour sont tombés depuis bientôt une semaine ! Le peuple centrafricain a élu son président, le président de tous les centrafricains : ton président, mon président… Tout comme moi, tu as défendu vaillamment des idéaux et nous avons mené en parallèle le même combat, un combat honorable et digne pour le bien de notre cher pays. Au delà de nos différences idéologiques/politiques, je salue ton combat. Il n’a pas été vain, il n’est pas vain. C’est le principe de la démocratie : un gagnant, un président pour tous… Tu restes ma sœur et nous sommes respectivement riches de ce que nous sommes l’une et l’autre. Je suis convaincue que nous sortirons encore plus enrichies de nos différences…mais jamais de l’indifférence. Que Dieu bénisse richement le Centrafrique !

Ta sœur, Reine-Prudence

Sur les réseaux sociaux ,la démarche a été saluée par leurs compatriotes qui soulignent que la contradiction en démocratie ne doit être une inimité.  »  Voilà ce à quoi devrait ressembler la politique, mais bien plus encore , toute vie : nous sommes riches de nos différences ! Bravo mes soeurs Reine Prudence SB et Prudence Sonda Bouih !!! »,encourage Mme Gisele Bedan, ancienne Ministre Centrafricaine.

F-V Agou

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s