Centrafrique : J’ai changé d’avis … La transition doit finir dixit Vianey Koyabe

VIANNEY KOYABE

Vianey Koyabe

J’ai changé d’avis et voudrais partager cela… La transition doit finir, de gré ou de force, et cela au plus tard décembre 2015. Les élections aussi doivent avoir lieu, comme cela s’est passé au Mali. Un Président mal élu, mais élu quand même, et plus légitime que celle que nous subissons en ce moment, avec son gouvernement moribond.

Habiter Boy-Rabe m’a fait réaliser que l’Armée pour l’instant ne fait pas partie de la solution ; et que par conséquent, la refondation en cours de cette armée, doit se poursuivre sans précipitation et sans être mêlée à la situation actuelle, car c’est un long processus.

Le gouvernement actuel n’est pas légitime, et fait partie du problème, pour ne pas dire « est » le problème, car avec un PM classifié relevant directement de DJOTODJIA dans l’organigramme de la SELEKA et des extrémistes par les Nations Unies et la SANGARIS ; un Ministre de la sécurité intérieur ayant directement sous son commandement une milice M’bororo, un Ministre de la jeunesse et des sports lui-même chef « Rebelle » ayant aussi sous son commandement des troupes de pillards, ce gouvernement n’a aucune légitimité, ni crédibilité pour nous conduire aux élections… Pourtant nous devons y aller. Nous n’avons pas les moyens financiers, ni militaire de faire autrement… Pourtant nous devons prendre notre destin en main.

A Boy-Rabe j’ai réalisé que les AB ne faisaient pas partie de la solution ; plutôt à l’heure actuelle, l’essentiel du problème, tant pour la nation que pour leurs cohabitants… Pire encore les FACA, jamais présents pour défendre l’intégrité territoriale ou encore la sécurité de nos concitoyens, mais toujours prêts à brutaliser la population ou à perpétrer des braquages…

En ce moment à Boy-Rabe, après l’incident ayant conduit à la mort de MAZEMBELE, les familles dites N’gaka Mandjia et Mandjia vivent perpétuellement sous la menace d’une prochaine descente des AB dits Gbaya, pour « venger » la mort du « Roi » des voleurs et des braqueurs, abattu à la Gendarmerie Nationale suite à ses propres forfaitures.

Je suis de ceux qui pensent que la garantie de la Paix et de la sécurité se trouve dans le fait de mettre hors d’état de nuire les gens à l’origine de cette situation en appliquant enfin la justice, et de purger l’armée.

L’armée a toujours fait partie des problèmes de ce pays, et ne saura jamais être garant de la Paix et de la sécurité en son état actuel… Cette garantie que nous souhaitons tous de nos vœux, se trouve dans la remise sur pieds de nos institutions, et les renforcer ; enfin passer au désarmement car il y’a trop d’arme de guerre dans le pays.

Vianey Koyabe

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s