Centrafrique: Le calme lourd cède le pas aux canons à Bangui

Après le calme précaire qui a prévalu dans la capitale centrafricaine, la violence lui a emboité le pas cet après-midi.

CQFCrgfWUAAavzELes patrouilles de la Minusca démantelant les barrières érigées sur les artères sont prises à partie. Dans le 8e, proche de l’Aéroport, un rude combat oppose les Casques Bleus et la milice anti-Balaka depuis 15h (GMT). L’on rapporte que les échanges ont déjà fait un mort. Ces heurts meurtriers sont enregistrés à quelques heures du retour de la Présidente C.Samba-Panza qui a écourté son séjour onusien.

         Par ailleurs, à Bangui, les Casques Bleues congolais ont stoppé à Bambari des anciens Séléka qui voulaient descendre sur Bangui, d’autres ont été bloqué à Dékoa. Le Haut Commissariat des Nations Unies aux réfugiés (UNHCR) a appelé mardi au calme en RCA et demandé un « accès libre et immédiat aux personnes – dont le nombre est estimé à plus de 27.000 -nouvellement déplacées depuis les violences qui ont éclaté samedi dernier dans la capitale, Bangui.  » Cette brutalité dans les rues empêche la population blessée de se rendre dans les centres de soin, «  du fait de l’insécurité, nos ambulances ne circulent plus. Lorsque c’est possible, nous assurons les transferts de patients, en taxi, vers nos structures. Mais la plupart des blessés, des malades, des patients en général doivent les rejoindre par leurs propres moyens, à pied ou en moto. Ainsi, le 28, aucune femme n’est venue accoucher à Castor, alors que normalement 30 bébés y naissent, en moyenne, chaque jour  » note Emmanuel  Lampaert, chef de mission MSF en RCA.

         Face à cette violence à Bangui, la R.D.Congo a fermé sa frontière « jusqu’à nouvel ordre » parce qu’il y aune situation incontrôlable en Centrafrique et que nous devons protéger nos populations contre tout débordement », à déclaré Lambert Mende.

Coupe du Monde:RCA-Madagascar délocalisé
51

Si cette crise dégrade le social des centrafricains, elle porte aussi un grand coup aux activités culturelles et sportives. Le match RCA-Madagascar au compte des éliminatoires de la Coupe du Monde, début octobre  » est délocalisé de Bangui pour raison sécuritaire », a décidé la FIFA et projette de suspendre les Fauves de la compétition.

Fleury-Agou

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s