Centrafrique-Afrobasket 2015 : Quand E.Pehoua Pelema encourage les Bamaras

Fauves de Bas-Oubangui, équipe de la République CentrafricaineCette année 2015 est le retour des Bamaras du Gbazabangui sur une terre qui lui aura permis d’être consacré pour la deuxième fois de son histoire “Champion D’Afrique” de Basketball. Du 19 au 30 août 2015, la nouvelle génération de Bamaras est à Tunis pour redorer le blason du basketball centrafricain.

  1. Préparation de Tunis 2015 à Gravelines

         Depuis le 8 juillet 2015, vous vous prépariez sous la houlette de Aubin Goporo (Bamara 87 Champion D’Afrique) et les échos que j’ai eu est que vous vous êtes donnés corps et âmes pour être dans la meilleure de votre forme pour aller affronter les meilleurs d’Afrique.

Pendant votre séjour à Tunis, concentrez-vous sur cette competition. Ne vous focalisez pas sur les primes ou perdiems car rappelez-vous que je vous avais dits qu’en 1987, nous vos ainés Champion D’Afrique 1987, n’avions eu en tout et pour tout que $400 pour toute la durée de la Préparation (2 mois) et l’Afrobasket 1987.

« Nous avions tous une chose en commun, ce désir d’appartenir aux Bamaras du Gbazabangui, cette fierté de représenter le Centrafrique au prochain Championnat d’Afrique de Basketball à Tunis 87 (Tunisie). Et pour ce, nous nous étions donnés à fond à chaque séance d’entrainement car la compétition entre nous était rude. Figurer parmi les 12 représentants de la Nation était notre premier objectif. »

Aujourd’hui, Max, François Jr, Destin, Yannick, Jimmy, Johann, Sydney, Dimitri, Séverin, Junior, Philippe et Glen, c’est à vous de prendre vos responsabilités devant le drapeau que vous porterez. Rappelez-vous que toute une Nation est derrière vous, que toute une jeunesse se voit en vous et rêve de devenir un jour comme vous: “DES BAMARAS”.

Au fil des jours, vous avez éguisées votre technique, vos strategies qui faisaient de nous une nation du Basketball en Afrique crainte de toutes les autres. Vous êtes à Tunis et le moment est venu pour jouer.et regagner cette image qui était la nôtre.

  1. Afrobasket Tunis 2015

         Ne ressentez aucune pression même si le public vous le demande et c’est normal. Votre principale mission est de compétir au plus haut niveau en donnant tout ce que vous avez dans vos trippes. Rappelez-vous de ce que votre pays traverse depuis le 24 mars 2013, rappellez-vous de ces enfants qui aimeraient être comme vous, rappelez-vous de votre drapeau.

Pour le reste, votre staff technique vous dira quoi faire J’en suis sûr. Soyez soudés, solidaires, et patriotes. Battez-vous à chaque match en défense comme en attaque. Appliquez-vous sur chaque lancer-franc, sur chaque tir à 2 ou 3 points, sur chaque rebond, sur chaque repli defensive, sur chaque contre-attaque car c’est cela qui fera la difference. Lorsque vous êtes fatigués, demandez à sortir.

Battez-vous pour faire le meilleur résultat que vous pouvez

A BAMARA, TI GBAZABANGUI
GBAZABANGUI, TI BEAFRIKA
A BAMARA, TI BEAFRIKA

Eugene Pehoua-Pelema

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s