Agriculture – L’urine, « l’or liquide » sous exploitée

African woman feeding maize with organic fertiliser made from cow manure and urine, in field, western Kenya Africa

Pour enrichir les terres agricoles, beaucoup de personnes utilisent les excréments humains ou d’animaux comme engrais, ignorant que l’urine est un parfait fertilisant.

         Selon les experts, par le mauvais usage de l’urine, nous détruisons une source d’engrais, car, elle possède les trois plus importants éléments indispensables au développement d’une plante: l’azote, le phosphore, et le potassium.  Agricultural and food  affirme que « le rendement des plantes traitées avec l’urine humaine serait quatre fois supérieur à celui des plantes traitées par des engrais industriels. » Il est économique pour celui qui l’emploie, car il dépensera moins son argent et réduit également la pollution des rivières – l’urine est une source d’azote importante qui contribue à l’eutrophisation du fleuve si la dénitrification n’est pas utilisée dans l’usine de traitement des eaux. Et ce n’est pas un recul, même la technologie spatiale l’utilise – De grande entreprise de recherche comme la NASA a utilisé l’urine dans les systèmes de culture hydroponiques! Dans certains pays d’Afrique, elle prend une importance pour son utilisation par les fermiers. En Zambie, c’est « l’or liquide », le nomme-t-on après les travaux Christopher Kellner.

  • Isolez-la.La règle d’or est de séparer l’urine des autres déchets corporels. L’urine est propre et doit être conservée telle quelle. Faites pipi dans une bouteille, ou investissez dans un séparateur d’urine pour les toilettes. •    Utilisez-la lorsqu’elle est fraîche. Nous connaissons tous l’odeur de l’urine après plusieurs heures. Elle provient de l’ammoniac, qui est fabriqué à partir de l’azote. Plus votre urine sentira, moins elle sera nutritive pour vos plantes, et moins il sera agréable de vous en servir. •    Toujours diluer. L’urine est trop forte pour être utilisée directement sur les plantes. Diluer à au moins 5:1, et il même jusqu’à 10:1 pour les plantes plus tendres et les graines. •    Arrosez les racines. Lors de l’arrosage, essayez de ne pas éclabousser les feuilles, mais versez l’urine à la racine. Cela permet d’économiser sur l’évaporation, et les feuilles sèches sont beaucoup plus résistantes à la maladie. •    Bien répartir. L’urine peut être salée, et en utiliser trop au même endroit peut nuire aux plantes. Utilisez-la dans votre jardin afin de ne pas risquer la surdose, et ne l’utilisez pas sur la même plante à chaque fois. •    Nourrissez les plantes qui ont faim. Les plantes qui profiteront le plus de l’urine sont celles avec des besoins en azote les plus élevés. Essayez-la sur les légumes à feuilles comme les choux et les choux-fleurs, le maïs, ou toute autre plante ayant besoin d’une petite cure.
  • Autres usages.L’urine non diluée est trop forte pour être utilisé directement sur les plantes, mais elle peut être utilisée comme désherbant. En quelques applications, en particulier lors des journées chaudes, vos mauvaises herbes devraient disparaître. Elle peut également être utilisée pur dans un spray l’hiver pour les arbres fruitiers, afin de décourager les maladies fongiques. •    Activez! La dernière utilisation de l’urine dans le jardin est comme activateur de compost. La teneur en azote dans l’urine va accélérer le processus de compostage.

         « Rien ne se perd et rien ne se crée, mais tout se transforme », disait Lavoisier, alors profitons de cette richesse pour un développement durable.

R.Songbade

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s