Centrafrique : Les Fauves à l’honneur au tournoi amical inter-arrondissements

FAUVES 2Les Bamaras de Bas-Oubangui regroupés au Centre d’entrainement de Gravelines ont été à l’honneur vendredi 31 juillet. Depuis le centre d’entrainement et par videoconférence, les Fauves ont échangé avec les fans centrafricains venus nombreux à la cérémonie de lancement du tournoi Amical Inter-Arrondissements au palais Omnisports de Bangui. Cette rencontre est placée sous le signe de la paix et vise à mobiliser la Nation autour des Fauves est organisée par l’Association « Mamboko na mamboko » en partenariat avec la Coopération française et la Fédération Centrafricaine de Basket-ball. Trois personnalités ont rehaussé de leur présence la cérémonie d’ouverture de cette manifestation, notamment le Ministre de la Jeunesse et des Sports, le Chef de Bataillon Armel Ningatoloum Sayo, l’Ambassadeur de France en Centrafrique, son Excellence Charles Malinas et le président de la Fédération Centrafricaine de Basket-Ball, Jean de Dieu Mageot.

         Les centrafricains épris de paix et privés de loisir depuis que le pays vit au rythme de l’insécurité ont saisi cette opportunité sportive pour adresser des vœux aux basketteurs qui ont la charge de redonner le sourire à leurs compatriotes par une bonne prestation à l’Afrobasket en Tunisie et interpeller les autorités pour une prise en charge effective des Bamaras. La participation du chef-d’œuvre Romain Sato subordonnée au paiement de son assurance qui s’élève à 12.000 Euros et qui fait couler encre et salive a été au centre des préoccupations des supporters. M.Jean de Dieu Mageot a confirmé que « l’assurance de Romain Sato sera payée dans les prochains jours », sans pour autant préciser de date.FAUVES 1 FAUVES 3Cette initiative qui est une première en Centrafrique a été saluée par les fans, notamment l’ancienne gloire Marcel Bimale a complimenté la fédération et encouragé les joueurs avant d’ajouter :  » Bravo Mr le Président vous nous donnez l’assurance et beaucoup d’espoir, merci de tout cœur et soutien aux Fauves (allez les Fauves vous pouvez). « 

         Reconquête de gloire et incertitude

Deux fois champion d’Afrique (1974 et 1987), la République Centrafricaine peine à reconquérir le titre et rentrer dans le dernier carré de la compétition continentale, pourtant l’équipe dispose de vraies ressources humaines qui s’imposent sur des parquets en Europe et aux USA.  L’équipe a enregistré déjà la défection de quelques stars qui pourraient avec le concours d’autres joueurs ramener Yassitoungou (Trophée) à Bangui. Le meneur Centrafricain Michael Mokongo a déclaré forfait, blessé il suit une rééducation. A cela, s’ajoute la volteface James qui a déclaré qu’il ne pourra participer à l’Afrobasket, car il veut consacrer plus de temps à son enfant qui vient de naître, congé de maternité peut-on dire ? Romain Sato, viendra ou viendra pas ? La Fédération Centrafricaine de Basketball a donné son assurance à la présence de Romain.  » Cependant, si le chef-d’œuvre centrafricain fait défection, il briserait l’optimisme de tout un peuple qui croit au retour des Fauves dans le dernier carré. « Redonnez nous le sourire les Bamaras, sortez vos crocs » ! Tel est le message du peuple aux Fauves qui leur rappelle cet adage : « Un vieux lion ne mord pas pour blesser, mais pour tuer « , parole de sagesse.

Courage !

R.Songbandé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s