Centrafrique:Les leaders des anti-Balaka de Damara veulent renoncer aux violences

Un Anti-Balaka Crédit Photo : Google Image.

Un Anti-Balaka Crédit Photo : Google Image.

Les leaders des Anti-Balaka de la ville de Damara veulent renoncer aux violences afin de reprendre leurs anciennes activités. Ils décident de restituer leurs armes et effets militaires après une déclaration faite lors d’une réunion de sécurité tenue par la sous-préfète de la ville de Damara le samedi 04 juillet dernier.

Alias Doudou, coordonnateur des Anti-Balaka de Damara montre sa motivation après avoir pris part à cette réunion. « Nous n’avons pas le droit de porter les armes de guerre et les effets militaires. Nous avons pris les armes à cause de la crise. Et comme la paix commence à revenir, nous prendrons la décision de déposer les armes afin de vaquer à d’autres occupations».

La sous-préfète de la ville de Damara, Géneviève Gbadin, « a rappelé aux leaders des Anti-Balaka qu’il est temps d’abandonner les violences et d’œuvrer pour la reconstruction de Damara meurtrie par les crises».

Pour le commandant de la Brigade de la ville de Damara, Abima Mokosse, « la sécurité de la ville de Damara est une affaire de tous», donc tous les fils et filles de Damara doivent œuvrer pour la paix.

RJDH

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s