Centrafrique : Les candidats aux élections présidentielles interpellés sur la Cité universitaire         

ité U de l'Université de Bangui

Cité U de l’Université de Bangui

Mercredi 1e mars, les autorités de la République Centrafrique ont dévoilé les dates des prochaines élections dans le pays. Un suffrage tant attendu par le peuple meurtri qui devra choisir celui qui assurera son destiné au nombre d’une dizaine de candidatures déjà déclarées.

         A l’approche des élections quel projet de société les présidentiables proposeront aux centrafricains et surtout à la jeunesse, une actrice clé de la crise? Et devant la dégradation des infrastructures académiques, Augustin Jérémie Doui Wawaye, Docteur en Droit Public et Maître Assistant à l’Université de Bangui interpelle les candidats aux élections présidentielles en Centrafrique, « que feriez-vous de la Cité universitaire que voici ?  » et « si chaque candidat peut nous présenter son plan de développement sur chaque secteur de ce pays tant aimé », réclame Domsam JecJen.

         A cette préoccupation estudiantine, le candidat déclaré Charles Armel Doubane propose « deux choses: soit la rénover (Cité U) si la structure des bâtiments est encore solide, que le coût de l’ouvrage n’est pas exorbitant (c’est un monument historique). Soit la démolir et reconstruire une nouvelle dans le cas contraire. Dans tous les cas, il faut investir dans l’Education de manière prioritaire (il en va de notre Avenir) et également dans les autres domaines Entendons-nous bien.  » Il souligne que « c’est l’argent du contribuable centrafricain ou prête en son nom et rembourse par lui ou ses proches qui feront ce travail, au service de notre jeunesse. Car je n’ai pas de denier personnel à cette fin. Je ne serai que le gérant de la Maison commune, la RCA avec obligation de résultat et de réédition des comptes, comme l’impose les principes de gestion d´un État au 21e siècle.  » Sévérin Mbilité apprécie C.A Doubane pour sa réaction à cette interpellation contrairement aux autres candidats qui ne font pas de l’avenir des jeunes leur priorité, « mais l’effet que vous douter sur le cout constitue déjà des contraintes à votre programme d’action », note-t-il. C.A Doubane rappelle que « la rénovation et la démolition ont des coûts. Et on ne détruit pas n’importe comment un monument historique. Donc il faut procéder à des choix. C’est le sens de ce qui apparaît comme une réserve. Dans tous les cas, il faut absolument sauver la cité U et en construire d’autres. « 

         L’éducation et la formation des élites jouent par un rôle essentiel dans le développement socioéconomique d’un Etat et l’épanouissement de l’Homme, est l’un des facteurs explicatifs des différences de niveaux de vie entre Nations. En Centrafrique, l’unique établissement universitaire étatique a été créé en 1969, la vétusté de son infrastructure et son environnement ont une incidence sur la qualité de la formation. Quarante six ans (46 ans), ce « haut lieu du savoir  » a formé la plupart des cadres centrafricains. Nul n’ignore que le développement d’un pays et la qualité de vie d’une nation dépendent de son niveau culturel et scientifique qui dépend aussi de la valeur de son enseignement supérieur. Alors centrafricains et présidentiables, offrons à la jeunesse un bon cadre d’études.

M.Kaloupeto

Publicités

Une réflexion sur “Centrafrique : Les candidats aux élections présidentielles interpellés sur la Cité universitaire         

  1. Pour moi L’élection Présidentielle doit avoir lieu qu’après Pacification de tout le territoire de la République Centrafricaine je qualifie tous ces Candidats qui se Bousculent à la Magistrature suprême de L’état des PRÉDATEURS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s