RCA:Point de presse du porte-parole du Quai d’Orsay au sujet de l’accord de Nairobi

Bozizé et Djotodja

Bozizé et Djotodja

Q – Que pensez-vous de l’accord conclu à Nairobi entre belligérants centrafricains, sans représentant du gouvernement de transition ? Quel peut être sa portée ?

R – La clé de la sortie de crise en République centrafricaine réside dans la réussite du processus de transition conduit par les autorités centrafricaines de transition, sous l’égide de la présidente Samba Panza, avec le soutien de la communauté internationale. Nous soutenons l’appel lancé en ce sens le 17 janvier par le président Denis Sassou N’Guesso, médiateur pour la RCA.

Il est essentiel que tous les acteurs centrafricains responsables s’inscrivent dans la démarche de concertation engagée par les autorités de transition, qui doit aboutir rapidement au Forum de Bangui.

Cette démarche a l’appui de la France. Aucune initiative conduite en contradiction avec le processus de dialogue et de réconciliation conduit par les autorités de transition n’est susceptible de contribuer à la sortie de crise.

La France souligne en particulier l’importance, dans le processus de réconciliation, de la lutte contre l’impunité. Tous les États membres des Nations unies doivent respecter les sanctions adoptées par le conseil de sécurité.

centrafrique-presse.over-blog.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s