L’expérience de Babacar Gaye au service de la paix en Centrafrique

Général Babacar Gaye,Chef de la MINUSCA

Général Babacar Gaye,Chef de la MINUSCA

Centrafricains réclamant la paix

Centrafricains réclamant la paix

Depuis 15 septembre, les soldats de la MISCA ont changé leurs bérets verts contre le bleu que portent les forces onusiennes. La MINUSCA a pris ses quartiers, commandée par un Général rompu aux opérations de paix.

         Instituée par la Résolution 2149 du Conseil de Sécurité en avril, la MINUSCA (Mission Intégrée Multidimensionnelle de Stabilisation des Nations Unies en Centrafrique) s’efforcera de soutenir la transition politique et le désarmement des ex-combattants, aider à la distribution de l’aide humanitaire et enfin garantir les droits de l’Homme. Une mission combien difficile et sensible lorsqu’on mesure l’ampleur du conflit, sinon l’expérience que traîne son chef, le Général Babacar Gaye est à son profit.

Nomination motivée par l’expérience    

         RFI rapporte que les acquis militaires et diplomatiques du Général sénégalais ont motivé Ban Ki Moon, pour lui confier cette responsabilité après celle de Représentant spécial du SG de l’ONU en RCA le 09 juillet 2013. Il bénéficie d’une opinion très favorable auprès de ses collègues de New-York au siège de l’ONU pour son professionnalisme.

         Avant de poser ses valises à Bangui, Babacar Gaye était d’abord Conseiller militaire auprès du Département des Opérations de Maintien de la Paix de l’ONU (DOMP) de septembre 2010 à juillet 2013. Chef intérimaire de la Mission de Supervision des Nations Unies en Syrie (MISNUS) en 2012. Il débarque en République Démocratique du Congo le 04 avril 2005 pour diriger la Mission des Nations Unies au Congo (MONUC). Relever en août 2008, il est reconduit en novembre de l’année, poste qu’il a assumé la responsabilité jusqu’en 2010. Sous son commandement, la MONUSCO est placée sous Chapitre VII de l’ONU pour venir à bout des rébellions qui écument la RDC. Plus de 17000 casques bleus de 55 nationalités étaient sous ses ordres.

         Dans l’Armée Sénégalaise où il a fait carrière, le Général a gravit les échelons militaires sans reproche, après sa formation d’officier à la célèbre Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr (France), promotion De Gaule (1970-1972).

         L’année 2000 sourit au Général de 49 ans qui se voit confier le poste de Chef d’Etat – Major des Armées. Babacar Gueye renoncera à cette charge  deux ans plus tard suite aux critiquent acerbes visant les autorités militaires sénégalaises dans l’acheminent de secours aux naufragé du Jioula. A l’instar d’autres compatriotes cadres sénégalais, il demeure toujours sous le coup d’un procès intenté devant des tribunaux en français.

         Tout ne s’arrête pas là. Grâce  au Président Wade, l’ancien Chef d’Etat-Major des Armées troque son kaki militaire contre le costume pour le poste d’Ambassadeur en Allemagne, avant d’intégrer en 2005 le système des Nations Unies.

         Si les compliments pleuvent sur l’homme pour ses efforts dans la stabilisation du Nord – Kivu endeuillé par L.Nkunda, le Général au parcours atypique est aussi critiqué pour l’immobilisme de la MONUC devant les massacres de civils par les rebelles.

          D’entrée de jeu, l’Officier-Général a fait de la promotion du dialogue politique son cheval de bataille:  » j’en profite pour dire qu’une mission de maintien de paix est en accompagnement d’un processus politique… « , a – t – il rappelé sur RFI.

         Tous les observateurs reconnaissent que l’expérience du Général est certes un facteur pour que la Centrafrique recouvre la quiétude, alpha et oméga du développement, « il aura aussi besoin de la bonne volonté des centrafricains pour mener à bon port sa mission et ne devra pas lésiner sur les moyens lorsque les circonstances s’imposent », notent-t-ils.

Fleury-Venance Agou

Fleury-Venance Agou

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s