La Centrafrique 156e au classement des pays pacifiques du monde

LA PAIXComme à l’accoutumé, l’Institut de l’Economie et la Paix (IEP) a publié mardi 19 août 2014, le Global Peace Index (Index Mondial de la Paix), le classement mondial selon le niveau de pacifisme de chaque Etat. Sur cette liste de 162 Etats, les pays scandinaves décrochent les 10 premières places, l’Islande ravi le top 1 de pays le plus pacifique. Tandis que la Centrafrique dans la zone rouge.

         Sur cette longue liste, la Centrafrique est classée 156e sur 162 pays, compte tenu de la crise militaro-politique qu’elle traverse depuis décembre 2012. Dans la zone CEMAC, le Gabon 68e, la Guinée Equatoriale 93e, le Congo Brazzaville 109e, le Cameroun 113e et le Tchad 142e. La République Démocratique du Congo, le grand voisin occupe la 155e place, le Soudan 157e et le Sud Soudan 157e.

         A la lecture de ce classement, tous les observateurs soulignent que l’Afrique centrale est la zone la plus instable au monde devant la Syrie dernier du classement.

         Dans l’autre partie du monde, les Etats Unis d’Amérique première puissance mondiale occupe la 101e place, la Chine 108e, la Russie 152e, tandis que l’Allemagne au 17e rang et la France 48e.

         D’après ce rapport de l’Institut pour l’économie et la paix, le niveau global de la sécurité mondiale a diminué de 5.3% depuis 2007. Cette diminution est principalement imputable à l’activité terroriste et aux conflits internes. « Alors qu’on a vu des développements positifs dans certaines parties du monde, la situation des onze pays les moins pacifiques s’est encore aggravée, ce qui réduit la moyenne mondiale » a expliqué Daniel Hyslop, le vice-président de la recherche globale pour l’Indice mondial de la paix.

Blocage politique :

         Les centrafricains et la communauté internationale qui espéraient que la RCA sortirait de l’ornière après la signature d’un Accord de fin des hostilités à la conférence de Brazzaville ont vite déchanté. L’ex-rébellion Séléka a d’abord boycotté la formation du Gouvernement d’Union Nationale. Tout comme la classe politique, la société civile n’est pas unanime sur le choix du nouveau Premier Ministre Mahamat Kamoun désigné par la Présidente C.Samba-Panza. Du coup, le processus de paix est encore plombé et l’exécutif promis ne verra peut être pas jour d’ici peu.

         Pour décrisper la énième crise née du choix du Premier Ministre, une délégation centrafricaine composée de représentants des partis politiques, de la société civile, du Conseil National de Transition (CNT), des ex-Séléka et des anti-Balaka, a été reçu mardi 19 août, à Brazzaville par le Président Denis Sassou N’guesso, médiateur international de la crise centrafricaine pour décrisper la situation.

         Dans la capitale, la GPP-RTL a  condamné  » cette méthode qui conduit nécessairement à la division et qui n’est pas de nature à favoriser une transition consensuelle et apaisée « , laisse lire un communiqué.

         Même son de cloche des anti-Balaka. Son conseiller politique, Alfred Le Grand Ngaya a estimé que  » cette cooptation est une manœuvre crapuleuse susceptible d’engendrer d’autres troubles. La Coordination nationale anti-Balaka demande au Médiateur international de ne pas cautionner cette délégation au nom du Mouvement anti-Balaka « .

         Ce blocage démotivera-t-il les personnes déplacées de Bangui dont 80% voudraient retourner chez eux le mois prochain ? D’après la Commission sur les mouvements de population, au 5 août, quelques 102000 personnes étaient déplacées à Bangui, réparties dans 40 sites. Ce chiffre représente une baisse de plus de 3000 déplacés dans trois sites de moins par rapport à début juillet.

         Que nous réserve Brazzaville bis ?

         Trop, c’est trop ! Les centrafricains aspirent à vivre en paix et dans la quiétude. Tous exhorte que le patriotisme emboîte le pas sur les intérêts égoïstes.

 

Fleury-Venance Agou

Fleury Agou

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s