Combattants libyens

A tripoli, les hostilités entre des groupes armés rivaux ont repris dimanche. Ces attaques n’ont pas épargné l’aéroport de la capitale contrôlé depuis 2011 par les brigades anti-islamistes. Devant l’incapacité du pouvoir libyen à restaurer la sécurité et la libre circulation des personnes et des biens, il envisage de recourir aux forces internationales.

         Pour comprendre les enjeux de ces batailles, il faut remonter à la destitution du pouvoir du Guide libyen en 2011. A cette époque, des groupes armés se sont organisés pour venir à bout de Mouammar Kadhafi. Après leur victoire, ils se sont scindés en plusieurs courants. Lire l’article dans sa globalité en cliquant ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s